Cette partie du site est destinée exclusivement aux professionnels de la santé.


Etes-vous un professionnel de la santé ?


Si vous êtes un professionnel de la santé, merci de sélecter « oui » pour continuer.

Si non, merci de sélectionner “non” et de prendre contact avec nous. Nous vous aiderons avec plaisir.


Ce qui suit est réservé aux professionnels de la santé.
Vous allez être redirigé.
The following content is restricted for consumers only.
You will be redirected.

Dépistage de la dénutrition



Le dépistage précoce du risque de dénutrition et de dénutrition et son traitement sont très importants. Des données récentes du LPZ montrent que dans les soins de santé aux Pays Bas la prévalence de la dénutrition varie entre 18 et 25% (source: LPZ 2010). Les groupes à risque de la dénutrition sont les seniors fragiles, les malades chroniques, les patients oncologiques et les patients qui doivent subir une importante opération (source: groupe d’étude de la dénutrition).

La directive sur le dépistage et le traitement de la dénutrition* décrit l‘urgence d’un dépistage précoce et du traitement de la dénutrition, en effet un dépistage précoce de la dénutrition et la mise en place rapide de son traitement favorisent le rétablissement et prévient les complications.

Différents outils de dépistage ont été développés pour déterminer l’état nutritionnel individuel. Les outils de dépistage sont d’ordinaire validés pour des groupes-cibles spécifiques, le bon choix est donc important.


* Groupe d’étude pour la dénutrition mai 2010