Notre site web ne prend pas en charge ce navigateur  

Alimentation

ALIMENTER VOTRE BÉBÉ ET TRAITER L'APLV

Les symptômes de l'allergie aux protéines de lait de vache (APLV), également connue sous le nom d'allergie au lait de vache (ALV), peuvent causer bien des tourments, surtout au cours d'une période où vous apprenez encore à connaître votre bébé. La bonne nouvelle est qu'il est facile de traiter l'APLV, en supprimant les protéines de lait de vache de l'alimentation de votre bébé. En procédant de la sorte, vous constaterez rapidement une amélioration et la plupart des symptômes disparaîtront en 2 à 4 semaines.

Il est important de ne pas donner d'aliments sans lait de vache à votre bébé sans l'avis et les conseils de votre médecin.

L'allaitement est ce qu'il y a de mieux, pour vous et votre bébé. Même si une APLV est diagnostiquée, il est important de continuer à allaiter votre bébé. En fonction de la gravité des symptômes et d'une éventuelle allergie de votre bébé à d'autres aliments, votre médecin vous aidera à choisir l'alimentation la plus appropriée pour traiter l'APLV.


L'importance et les bénéfices de l'allaitement
Quel est le meilleur type d'alimentation pour mon bébé?


POURSUIVRE L'ALLAITEMENT DE VOTRE BÉBÉ MALGRÉ SON APLV


Le fait qu'une APLV ait été diagnostiquée ne doit pas compromettre l'allaitement. L'allaitement est ce qu'il y a de mieux, pour vous et votre bébé. Le lait maternel contient tous les nutriments dont votre bébé a besoin pendant les six premiers mois. Même après cette période, il continuera à lui apporter de nombreux bénéfices. En outre, le lait maternel transmet également la protection de votre système immunitaire à votre bébé. Dans les rares situations où le système immunitaire de votre bébé réagit aux protéines de lait de vache présentes dans le lait maternel, votre médecin peut vous recommander de commencer un régime d'éviction, totalement exempt de protéines de lait de vache. (Remarque : un régime sans produits laitiers n'est pas suffisant, car toute trace de lait de vache doit être éliminée).


Commencez tôt: plus tôt vous commencez à allaiter après l'accouchement, mieux cela vaut Les médecins recommandent de commencer l'allaitement dans l'heure qui suit la naissance, afin que votre bébé reçoive le premier lait (colostrum) le plus tôt possible et bénéficie immédiatement de son effet protecteur.


Bénéfices émotionnels:L'allaitement est un moyen important de créer et de maintenir un lien affectif fort avec votre bébé.


Bénéfices pour la santé à long terme: L'allaitement contribue également au développement du système immunitaire de votre bébé et protège ainsi sa santé à long terme.


Effet protecteur pour votre bébé et vous-même: Les recherches montrent que les bébés nourris au sein sont moins exposés aux infections, aux troubles digestifs, au diabète, à l'obésité et même à la leucémie, plus tard dans la vie. Mais l'allaitement est également bon pour vous. Les mères qui allaitent ont un risque réduit de diabète et de cancer du sein et des ovaires.

Le plus tôt sera le mieux

Le plus tôt sera le mieux

  • En commençant à allaiter dans l'heure qui suit la naissance, vous êtes sûre que votre bébé reçoive le premier lait maternel, appelé colostrum.
  • Il est conseillé de ne lui donner que le sein, pendant les 6 premiers mois.
Effet protecteur pour votre bébé et vous-même

Effet protecteur pour votre bébé et vous-même

  • Le lait maternel regorge de propriétés protectrices qui favorisent la santé, la croissance et le développement de votre bébé. Le lait maternel réduit également le risque que votre bébé développe des maladies plus tard dans la vie.
  • Les mères qui allaitent ont un risque réduit de diabète et de cancer du sein et des ovaires.
Bénéfices émotionnels

Bénéfices émotionnels

  • Vous et votre bébé développez et entretenez un lien affectif fort.

QUEL EST LE MEILLEUR TYPE D'ALIMENTATION POUR MON BÉBÉ?

La seule façon de réduire les symptômes de votre bébé est d'éliminer les protéines de lait de vache de son alimentation.


Il est important de ne pas donner d'aliments sans lait de vache à votre bébé sans l'avis et les conseils de votre médecin.


S'il est impossible de se limiter à allaiter, ou si vous complétez l'allaitement par un biberon, votre médecin vous aidera à choisir un substitut du lait maternel adapté, sans protéines de lait de vache. Le substitut du lait maternel est spécialement conçu pour les bébés et contient tous les nutriments dont ils ont besoin pour grandir et se développer.


Les substituts du lait maternel sans protéines de lait de vache peuvent être à base de:

  • lait de vache, traité d'une manière particulière, afin que les protéines, comme le lactosérum, ne soient plus reconnues par le système immunitaire et qu'elles ne provoquent pas de réaction allergique
  • acides aminés

Le tableau ci-dessous décrit les différents types de substitut du lait materne


 

eHF

AAF

De quoi s'agit-il?

eHF est l'abréviation d'‘extensively hydrolyzed formula’ (substitut du lait maternel extensivement hydrolysé). Les protéines de lait de vache qui provoquent des réactions allergiques sont complètement fragmentées (hydrolysées). Le niveau d'hydrolyse varie entre les marques.

AAF est l'abrévation d'‘amino acid formula’ (substitut du lait maternel à base d'acides aminés). Ce substitut du lait maternel ne contient pas de protéines de lait de vache.

De quoi est-il composé?

Le substitut du lait maternel est composé de protéines de lait de vache qui ont été fragmentées, de manière à ne plus être reconnues par le système immunitaire.

Le substitut du lait maternel contient également tous les autres nutriments dont les bébés ont besoin pour grandir et se développer.

Le substitut du lait maternel est composé d'acides aminés, les éléments constitutifs des protéines. Le substitut du lait maternel ne contient pas de protéines de lait de vache intactes ni fragmentées.

Le substitut du lait maternel contient également d'autres nutriments dont les bébés ont besoin pour grandir et se développer.

À qui est-il destiné?


 

Ce substitut du lait maternel est la meilleure solution pour les bébés atteints d'APLV.


Il est recommandé pour les bébés souffrant d'une forme sévère d'APLV ou d'allergies alimentaires multiples, ou pour ceux dont les symptômes ne s'améliorent pas avec un substitut du lait maternel extensivement hydrolysé.

5 protein peptides acids

QUAND ET COMMENT COMMENCER À INTRODUIRE UNE ALIMENTATION SOLIDE?

Lorsque votre bébé atteint l'âge de 6 mois, l'allaitement (ou le biberon) ne suffit plus à assurer pleinement sa croissance et son développement. Des aliments complémentaires doivent alors être introduits. L'allaitement (ou le biberon) reste toutefois la principale source d'alimentation de votre bébé.


Si vous débutez l'alimentation complémentaire trop tôt, votre bébé court un plus grand risque de tomber malade. Le réflexe qui permet de déplacer les aliments solides dans la bouche et de les avaler se développe généralement entre 4 et 7 mois. Avant cela, votre bébé ne sera pas prêt pour une alimentation complémentaire. Si vous commencez trop tard, votre bébé risque de ne pas recevoir tous les nutriments dont il a besoin, ce qui peut entraîner des carences en vitamines et minéraux importants, et ralentir sa croissance. Outre le fait de lui procurer des nutriments, l'alimentation complémentaire stimule les sens et la motricité de votre bébé.

CONSEILS

COMMUNICATION IMPORTANTE: Il est important d'encourager les mères à poursuivre l'allaitement même si leur bébé est allergique aux protéines de lait de vache. Les conseils d'un diététicien sont généralement nécessaires pour éliminer toutes les sources de protéines de lait de vache du régime alimentaire de la mère. Si l'on choisit un substitut du lait maternel particulier, il est important de suivre les instructions figurant sur l'étiquette. De l'eau non bouillie, des biberons non stérilisés ou une dilution incorrecte peuvent rendre votre bébé malade. Une conservation, une manipulation, une préparation ou une alimentation incorrectes peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de votre bébé. Les substituts du lait maternel à usage médical pour les bébés doivent être utilisés sous surveillance médicale.