Notre site web ne prend pas en charge ce navigateur  

Pleurs Inconsolables

Il est normal qu'un bébé pleure. Par contre, s'il demeure inconsolable pendant des heures, il peut être difficile pour vous, en tant que parent, d'en trouver la cause. Il n'y a rien que vous puissiez faire pour aider votre bébé lorsqu'il pleure de façon inconsolable.

Pourquoi mon bébé pleure-t-il autant ?

Il se peut que votre bébé:

  • souffre d'une allergie alimentaire, comme l'allergie aux protéines de lait de vache (APLV)
  • souffre de coliques (voir Coliques)
  • ait faim, soit fatigué, s'ennuie ou ne se sente pas bien

Serait-ce une allergie aux protéines de lait de vache?

Les pleurs inconsolables sont un symptôme courant d'APLV chez les bébés. Ils sont fréquents chez les bébés de moins de 3 mois. Les bébés atteints d'APLV présentent généralement plusieurs symptômes, qui peuvent varier considérablement les uns des autres.

Si vous remarquez que votre bébé pleure de façon inconsolable, cela peut révéler une APLV. Vous avez peut-être remarqué d'autres symptômes que des pleurs inconsolables, dans d'autres parties du corps de votre bébé.

Notre liste de symptômes constitue un moyen pratique et facile de répertorier les symptômes courants d'APLV que présente votre bébé.

Si vous êtes préoccupé(e) par la santé de votre bébé, demandez toujours l'avis d'un professionnel de santé, aussi vite que possible.

Pleurs Inconsolables

AUTRES SYMPTÔMES DE L'ALLERGIE AUX PROTÉINES DE LAIT DE VACHE 

COMMUNICATION IMPORTANTE: Il est important d'encourager les mères à poursuivre l'allaitement même si leur bébé est allergique aux protéines de lait de vache. Les conseils d'un expert en nutrition sont généralement nécessaires pour éliminer toutes les sources de protéines de lait de vache du régime alimentaire de la mère. Si l'on choisit un substitut du lait maternel particulier, il est important de suivre les instructions figurant sur l'étiquette. De l'eau non bouillie, des biberons non stérilisés ou une dilution incorrecte peuvent rendre votre bébé malade. Une conservation, une manipulation, une préparation ou une alimentation incorrectes peuvent avoir des effets néfastes sur la santé du bébé. Les substituts du lait maternel à usage médical pour les bébés doivent être utilisés sous surveillance médicale.