Notre site web ne prend pas en charge ce navigateur  

Toux Persistante

La toux est un réflexe respiratoire naturel auquel le corps recourt pour se protéger des mucosités et sécrétions qui s'écoulent à l'arrière de la gorge, ou des morceaux d'aliments qui se sont coincés dans les voies respiratoires du bébé. La toux est l'un des symptômes de maladie les plus courants chez les bébés et les enfants. Même si elle peut être inquiétante, elle n'est généralement pas grave.

Si votre bébé tousse tous les jours durant plus de trois ou quatre semaines, on parle de toux persistante. Les bébés de moins de 3 mois ne toussent pas autant. Une toux persistante indique donc généralement que quelque chose ne va pas.

Pourquoi mon bébé a-t-il une toux persistante?

Il se peut que votre bébé souffre d'une allergie alimentaire, comme l'allergie aux protéines de lait de vache (APLV). Parmi les autres causes d'une toux persistante, citons une infection virale, comme un rhume ou une grippe, le tabagisme passif, le reflux ou une affection des voies respiratoires, comme l'asthme ou la bronchite.

Serait-ce une allergie aux protéines de lait de vache?

La toux persistante est un symptôme courant d'APLV chez les bébés. Près de 30 % des bébés atteints d'APLV en souffrent. Les bébés atteints d'APLV présentent généralement plusieurs symptômes, qui peuvent varier considérablement les uns des autres.

Si vous remarquez une toux persistante chez votre bébé, cela peut révéler une APLV. Vous avez peut-être remarqué d'autres symptômes qu'une toux persistante, dans d'autres parties du corps de votre bébé.

Notre liste de symptômes constitue un moyen pratique et facile de répertorier les symptômes courants d'APLV que présente votre bébé.

Si vous êtes préoccupé(e) par la santé de votre bébé, demandez toujours l'avis d'un professionnel de santé, aussi vite que possible.

La toux

AUTRES SYMPTÔMES DE L'ALLERGIE AUX PROTÉINES DE LAIT DE VACHE

COMMUNICATION IMPORTANTE: Il est important d'encourager les mères à poursuivre l'allaitement même si leur bébé est allergique aux protéines de lait de vache. Les conseils d'un expert en nutrition sont généralement nécessaires pour éliminer toutes les sources de protéines de lait de vache du régime alimentaire de la mère. Si l'on choisit un substitut du lait maternel particulier, il est important de suivre les instructions figurant sur l'étiquette. De l'eau non bouillie, des biberons non stérilisés ou une dilution incorrecte peuvent rendre votre bébé malade. Une conservation, une manipulation, une préparation ou une alimentation incorrectes peuvent avoir des effets néfastes sur la santé du bébé. Les substituts du lait maternel à usage médical pour les bébés doivent être utilisés sous surveillance médicale.